En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour gérer et modifier ces paramètres

Le label

label village étape : une marque, des qualités

Le label est attribué par le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie aux communes qui répondent aux critères. Sur la route, les usagers sont informés de la proximité d’un bourg labellisé « Village étape ».

pastille-village-blanc

SE FAIRE REMARQUER

Sur l’axe de circulation principal, le label  « Village étape » est apposé sur les trois panneaux routiers précédents la sortie effective, faisant du label un repère de qualité(s).

panneau-village-etape5

Les critères : des qualités reconnues :

Pour chaque village, l’obtention du label est liée au respect de critères très stricts. Ceux-ci sont particulièrement cohérents avec la notion d’itinéraire inhérente au label. Les valeurs paysagères et touristiques de l’environnement du village sont primordiales.

Une bonne situation :

– Être à 5 minutes ou 5 kilomètres maximum d’une nationale ou d’une autoroute non concédée.

– Avoir une population inférieure à 5 000 habitants.

Une véritable offre de services :

Proposer une restauration traditionnelle avec un nombre de couverts suffisant.

Offrir des hébergements hôteliers et/ou des chambres d’hôtes de qualité, un terrain de camping.

Disposer de commerces de type boulangerie, épicerie, boucherie, presse mais également d’une pharmacie, d’un garage, d’un distributeur automatique, etc    .

Des équipements publics de qualité :

L’accès à des places de stationnement ombragées, ainsi qu’à des sanitaires équipés pour les personnes à mobilité réduite.

La mise à disposition d’une aire d’accueil de camping-cars et de pique-nique.

Engagements durables :

Entrent également en compte les engagements des communes tant sur le plan du développement durable que de l’accessibilité.

De même le bourg doit être actif dans l’embellissement de son cadre de vie : fleurissement, aménagements, etc.

Des offres de découverte :

Disposer d’un point d’information touristique.

Bénéficier de chemins de randonnée et/ou de monuments historiques.

La reconduction du label n’est pas tacite. Tous les cinq ans, elle nécessite une visite de contrôle répondant aux mêmes conditions que celles de l’attribution originale.

 

RESTONS CONNECTÉS !

 

ON AIME !

ÇA GAZOUILLE !

ABONNEZ-VOUS !

SUR LA TOILE

Facebook Twitter Google+ Youtube Pinterest Sccop it !